Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger. Raymond de LA FAGE.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.
Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.

Divers sujets tirés de l'Histoire de Toulouse representés en desseins par Raymond la Fage et gravés par François Ertinger.

Paris, Nicolas Langlois, (1684). ____ Seule édition, très rare, de cette très belle suite gravée : un titre gravé, un frontispice et 10 grandes gravures sur double page, d'après les dessins de Raymond Lafage, (Lisle-sur-Tarn, 1656 - Lyon, 1690). Les Capitouls lui commandèrent en 1683 cette suite sur "L'histoire et rares faits d'armes des Tolosains". Des dix dessins originaux, un se trouve aujourd'hui au Musée du Louvre, les neuf autres au Musée Paul Dupuy de Toulouse. Elève de Rivalz, Lafage avait un grand talent pour le dessin. Plein de fourgue et de verve, il excellait à représenter des sujets grandioses. Il dessinait avec peu de traits et, disait-on, avec furie. Il séjourna en Italie, y reçut les encouragements du Bernin. Il s'installa à Paris, puis à Toulouse et voulut une nouvelle fois se rendre en Italie. Mais en chemin, il fut victime d'un accident de la circulation : il se tua en tombant d'un âne, épuisé, a-t-on dit, par les excès d'une vie dissolue. Les gravures sur cuivre sont de Franz Ertinger (1640-1710). Ce graveur d'origine allemande fit son apprentissage à Anvers et fut naturalisé français en 1689. Le frontispice représente Lafage dessinant entouré de créatures mythologiques est daté de 1684. Il manque à l'exemplaire de la BNF (en ligne). Bon exemplaire. Le seul exemplaire dans le CCFr est à la BNF. *-------* One copy in USA at New York Public Library. ______ Format : Grand in-folio. [528 x 380 mm] Collation : titre gravé, frontispice, 10 planches gravées sur double page. Reliure : Demi-toile. (Reliure récente.). Item #16853

Price: 8,000.00 €

See all items in 17th - 19th centuries
See all items by