Sur l'opportunité de faire intervenir l'arsenic dans le chaulage des grains.

(avant 1861). ____ Manuscrit original, portant de très nombreuses corrections à la plume, de Jean-Baptiste Boussingault (1801-1887), chimiste et agronome français, auteur de nombreux travaux de chimie agricole et de physiologie végétale. "On se souviendra longtemps en Alsace des dégats occasionnés par les campagnols pendant l'année 1854, dans l'arrondissement de Wissembourg les pertes causées par leurs ravages ont été évaluées à plus de huit cent mille francs." De l'utilité d'empoisonner les campagnols afin de préserver la semence. Jean-Baptiste Boussingault, ami d'Alexander von Humboldt, qui le recommanda à Bolivar, séjourna 12 ans en Colombie dans sa jeunesse. A son retour en France, Jean-Baptiste Dumas le nomma maître de conférences à la Sorbonne, et il devint par la suite professeur de la chaire d'agriculture au CNAM. Elu membre de l'Académie des sciences en 1839, il est considéré comme le fondateur de la chimie agricole moderne. Ecriture très lisible. *********. ______ Format : In-8. Collation : 24 pp. Reliure :. Item #14720

Price: 150.00 €