L'encyclie des secrets de l'éternité. Guy LE FEVRE DE LA BODERIE.
L'encyclie des secrets de l'éternité.
L'encyclie des secrets de l'éternité.
L'encyclie des secrets de l'éternité.
L'encyclie des secrets de l'éternité.
L'encyclie des secrets de l'éternité.
L'encyclie des secrets de l'éternité.
L'encyclie des secrets de l'éternité.

L'encyclie des secrets de l'éternité.

Anvers, Plantin, 1571. <> Première édition. Ce long poème en alexandrins s'applique à démontrer, contre les athées, l'existence de Dieu et l'immortalité de l'âme. Mais c'est avant tout "une première tentative d’élaboration d'une poésie kabbalistique française". Guy Le Fèvre de La Boderie (1541-1598) a été l'élève de Guillaume Postel, avec qui il a étudié l'hébreu, le syriaque et la Kabbale. Il a participé à la rédaction de la Bible polyglotte d'Anvers, d'Arias Montanus et Christophe Plantin. "L'encylclie" est dédiée au Duc d'Alençon, frère du roi Charles IX, qui avait, sur les instances de sa soeur Marguerite de Valois, nommé son auteur son secrétaire et son interprète. La seconde partie (pp. 164-344) contient un "Recueil de vers" dont des poésies en l'honneur de divers princes et de Christophe Plantin. Le Fèvre de La Boderie a été l'ami de Ronsard, de Baïf, de Daurat et d'Amyot. "Il paraît particulièrement attachant par le goût profond de la poèsie sous toutes ses formes qu'il a conservé, sa vie entière, au milieu des études les plus arides." Portrait de l'auteur au verso du titre. Le privilège est daté du 23 Octobre 1570. Ruelens, De Backer, Annales plantiniennes p. 114 : "Fort rare." Ouvrage qui manquait à la collection Barbier-Mueller pourtant fort complète en poésies de la Renaissance. Bel exemplaire. ******************* ENGLISH *********** First edition. This long poem in alexandrines applies to demonstrate, against the atheists, the existence of God and the immortality of the soul. But it is above all "a first attempt to elaborate a French kabalistic poetry". Guy Le Fèvre de La Boderie (1541-1598) was a student of Guillaume Postel, with whom he studied Hebrew, Syriac and Kabbalah. He participated in the editing of the Antwerp Polyglot Bible, Arias Montanus and Christophe Plantin. "L'encylclie" is dedicated to the Duke of Alençon, brother of King Charles IX, who had, at the request of his sister Marguerite de Valois, appointed its author his secretary and interpreter. The second part (pp. 164-344) contains a "Collection of verses" of which poetries in the honor of various princes and of Christophe Plantin. Le Fèvre de La Boderie was the friend of Ronsard, of Baïf, of Daurat and Amyot. "He seems particularly endearing by the deep taste of poetry in all its forms that he kept, his whole life, in the middle of the most arid studies." Portrait of the author on verso of the title. The privilege is dated October 23, 1570. Ruelens, De Backer, Annales plantiniennes p. 114: "Very rare." A work that was missing from the Barbier-Mueller collection, which is nevertheless very complete in Renaissance poems. A fine copy. <> Format : In-4. <> Collation : 344, (4) pp. <> Reliure : Maroquin brun, dos à nerfs, tranches dorées. (Reliure du XIXe de Capé.). Item #17703

Price: 6,000.00 €