Les amours rivaux, ou l’homme du monde éclairé par les arts. Jacques-François BLONDEL.
Les amours rivaux, ou l’homme du monde éclairé par les arts.
Les amours rivaux, ou l’homme du monde éclairé par les arts.

Les amours rivaux, ou l’homme du monde éclairé par les arts.

Amsterdam, Paris, Bibliothèque universelle, Monory, 1774. <> Première édition, ouvrage posthume achevé et publié par Bastide. Jacques-François Blondel (1705 - 1774) a été le grand professeur d’architecture du XVIIIe siècle. Dans ce qui a été donc son dernier ouvrage, il a voulu exposer sa doctrine des arts et du bon goût. C'est une correspondance amoureuse entre le comte de Saleran et la comtesse de Vaujeu, une façon de rendre attrayantes ses considérations esthétiques pour les lecteurs de son époque. Le comte initie la comtesse au bon goût à travers la description de différentes constructions, des décorations intérieures, des jardins... Il donne les préceptes de l’art et n'hésite pas à critiquer vivement certaines pratiques. De très nombreux artistes sont cité, peintres, sculpteurs, architectes..., dont on trouve de courtes notices biographiques à la fin. Il s'agit ici d'une remise en vente avec un titre nouveau. L'ouvrage a été publié avec ce titre de : "L'homme du monde éclairé par les arts. A Amsterdam ; et se trouve à Paris, Chez Monory, 1774." Celui-ci : "Les amours rivaux ou l’homme du monde éclairé par les arts. A Amsterdam ; et se trouve à Paris : au bureau de la Bibliothèque universelle des romans et Chez Monory, 1774." Ce texte a en effet été publié par la suite par extraits dans la Bibliothèque universelle des romans. On n'a apparemment pas conservé dans cette remise en vente un "Epître à M. Blondel" en vers de l'auteur occupant les pages liminaires I à VIII. Les faux-titres manquent. La pagination saute T2, de 263 à 274 sans manque. Trace d'humidité claire en début du premier ouvrage. Bel exemplaire. Le Ccfr ne signale qu'un seul exemplaire sous ce titre. ******************* ENGLISH *********** First edition, posthumous work completed and published by Bastide. Jacques-François Blondel (1705 - 1774) was the great teacher of architecture of the eighteenth-century. In this last book, he wanted to expose his doctrine on arts and good taste. Numerous artists are quoted, painters, sculptors, architects, with short biographies at the end. It is here a reissue with a new title. The work was published with this title : "L'homme du monde éclairé par les arts. A Amsterdam ; et se trouve à Paris, Chez Monory, 1774." This one: "Les amours rivaux ou l'homme du monde éclairé par les arts. A Amsterdam; et se trouve à Paris : au bureau de la Bibliothèque universelle des romans et Chez Monory, 1774." This text was indeed later published by excerpts in the Bibliothèque universelle des romans. Apparently not included in this reissue is an "Epître à M. Blondel" in verse by the author occupying the introductory pages I to VIII. The half-titles are missing. The pagination skips Tome 2, from 263 to 274 without lack. Trace of clear dampening at the beginning of the first book. Nice copy. <> Format : 2 volumes in-8. <> Collation : (2), IX-XVIII, 303 pp. / (4), 327 pp. <> Reliure : Demi-veau, dos orné, tranches bleues mouchetées. (Reliure de l'époque.). Item #17743

Price: 800.00 €