De l'unité du genre humain et de ses variétés. Johann Friedrich BLUMENBACH.
De l'unité du genre humain et de ses variétés.

De l'unité du genre humain et de ses variétés.

Paris, Allut, an XIII (1804). ____ Première édition en français. Exemplaire de DESGENETTES. Le "De generis humani varietate nativa" est la thèse inaugurale de Blumenbach, publiée à Göttingen en 1775. Elle marque la fondation de l'anthropologie physique. Il y développe l'idée que toutes les races humaines ne sont que des variétés d'une seule espèce, homo sapiens, et que ces différences étaient mineures comparées à celles qu'il y a entre l'homme et les animaux les plus proches. Sa classification des races humaines suivant leur couleur et leur origine géographique, a survécu jusqu'à nos jours, à peu de différences près. Illustré par une planche dépliante portant deux numéros de gravure. Envoi sur le faux-titre : "à Monsieur Desgenettes, de la part de l'auteur" et ses initiales dorées au bas du dos. René-Nicolas Dufriche, baron Desgenettes (1762-1837) compte parmi les grands noms de la médecine militaire de l'époque napoléonienne, au même titre que Dominique Larrey et Pierre-François Percy. C'était un personnage truculent qu'Alexandre Dumas a décrit comme "un vieux paillard très spirituel et très cynique" mais que Bonaparte trouvait "trop bavard". Manque au coin inférieur d'un feuillet sans atteinte au texte, accroc à la coiffe. Bel exemplaire. PMM 219. *-------* "Blumenbach was the founder of anthropology. He classified the various subdivisions of the human race according to colour of skin and geographical habitat. is classification, with little modification, has survived to the present day" (Garrison Morton 156). ______ Format : In-8. Collation : (4), 321, (1) pp., 1 planche h.-t. Reliure : Basane racinée, dos orné. (Reliure de l'époque.). Item #14772

Price: 1,500.00 €

See all items in Sciences, Technology, Medicine
See all items by