Des nobles malheureux. Giovanni BOCCACCIO, BOCCACE.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.
Des nobles malheureux.

Des nobles malheureux.

Paris, Antoine Vérard, 4 Novembre 1494. In-folio. [350 x 235 mm] Collation : (8), 304 ff. [notés CCC] Veau brun, dos à nerfs orné, encadrements à froids sur les plats. (Reliure récente dans le style de l'époque.). ____ Première édition d'Antoine Vérard. Elle est magnifiquement illustrée par 10 grands bois gravés. C'est une traduction en français du "De casibus virorum illustrium" par Laurent de Premierfait. Partant d'Adam et Eve, Boccace passe en revue les "cas et ruynes des nobles et femmes renversés par la fortune depuis la création du monde". On y trouve le récit des malheurs d'Athalie, de Denys de Syracuse, de Mithridate, de Philippe le Bel, de Pétrarque et de beaucoup d'autres, avec des considérations sur les songes prémonitoires, l'inconstance de la fortune, les dangers de l'oisiveté, etc. (Bechtel). Le texte de cette édition reprend, avec un style rajeuni, celui de l'édition de 1483, chez Jean Dupré, qui est le premier livre parisien illustré. Dans l'histoire de l'imprimerie parisienne, Antoine Vérard tient une place majeure. Libraire-éditeur, très actif, il est celui qui a le plus contribué au développement de l'art de l'illustration dans le livre français. Le premier feuillet (a1) est un fac-similé sur papier ancien. Il ne porte que deux lignes de texte : "Des nobles malheureux. Imprimé nouvellement à Paris", le verso est blanc. Il manque deux feuillets blancs (M10 et EE8). Colophon : "Cy finist le neufviesme & dernier livre de Jehan Boccace Des nobles hômes et fêmes infortunez translate de lati(n) en frâcois Imprime nouvellemt a paris le quatriesme jour de novembre mil iiiic quatre vingtz et xiiii par âthoine verad libraire demourant sur le pont nostre Dame à lymage sainct jehan levangeliste ou au palaiz devât la chappelle ou on chante la messe de mes seigneurs les presidens." Texte sur deux colonnes en caractères gothiques. Initiales tracée au pinceau en rouge. L'exemplaire a été lavé. Exemplaires conservés en France: BNF (2 ex.) et Institut de France (incomplet). Très rare. Nous n'avons pas trouvé d'exemplaire passé en vente depuis 40 ans. ISTC : ib00714000. GW 4435 (collation fausse). Goff B-714. Fairfax-Murray 48. Bechtel B-242. *-------* Vérard's first edition. It is beautifully illustrated by 10 large woodcuts. It is a French translation of "De casibus virorum illustrium" by Laurent de Premierfait. Boccace deals with the fortunes and calamities of famous people starting with the biblical Adam, going to mythological and ancient people, then to people of Boccaccio's own time, with considerations on the premonitory dreams, the inconstancy of the fortune, the dangers of the idleness, etc... The work was successful, influencing many other famous authors such as Geoffrey Chaucer. The text of this edition is, with a modernized style, that of the edition of 1483, by Jean Dupré, which is the first illustrated Parisian book. Folio a1 is in facsimile, bearing only two lines of text: "Des nobles malheureux. Imprimé nouvellement à Paris", verso is blanck. It lacks two blancks leaves (M10 et EE8). Only two locations in U.S.A : Metropolitan Museum of Art. - Library of Congress. Very rare. No copy was sold at auctions since 40 years. Item #15089

Price: 60,000.00 €

See all items in Early printed books
See all items by ,