Le grant kalendier et compost des bergiers, composé par le berger de la grant montaigne auquel sont adjoustez plusieurs nouvelles figures et tables, lesquelles sont bien utilles a toutes gens ainsi que vous pourrez veoir cy apres en ce present livre. CALENDRIER DES BERGERS.
Le grant kalendier et compost des bergiers, composé par le berger de la grant montaigne auquel sont adjoustez plusieurs nouvelles figures et tables, lesquelles sont bien utilles a toutes gens ainsi que vous pourrez veoir cy apres en ce present livre.
Le grant kalendier et compost des bergiers, composé par le berger de la grant montaigne auquel sont adjoustez plusieurs nouvelles figures et tables, lesquelles sont bien utilles a toutes gens ainsi que vous pourrez veoir cy apres en ce present livre.
Le grant kalendier et compost des bergiers, composé par le berger de la grant montaigne auquel sont adjoustez plusieurs nouvelles figures et tables, lesquelles sont bien utilles a toutes gens ainsi que vous pourrez veoir cy apres en ce present livre.

Le grant kalendier et compost des bergiers, composé par le berger de la grant montaigne auquel sont adjoustez plusieurs nouvelles figures et tables, lesquelles sont bien utilles a toutes gens ainsi que vous pourrez veoir cy apres en ce present livre.

Paris, Veuve Jehan Trepperel, [1518 ou 1519]. In-4. Collation : (86) ff. [a-d4, e8, f-t4, v6] Maroquin brun, dos à nerfs, armoiries dorées au centre des plats, tranches dorées sur marbrure. (Reliure du XIXe, signée Hardy-Mennil.). ____ Seul exemplaire connu de cette édition. Elle est illustrée de plus de 100 gravures sur bois. Livre populaire, livre d'usage, tous les éditions de cet ouvrage sont très rares. Très curieux pour son texte et son illustration, c'est une sorte d'encyclopédie des connaissances météorologiques, astrologiques, agricoles, médicales et morales. C'est le premier almanach qui ait été imprimé en France. "On s'explique facilement la faveur d'un ouvrage qui s'adressait aux masses populaires et rurales et leur donnait des conseils de toutes sortes sur la médecine et l'hygiène, l'agriculture, la manière de se comporter en ce monde en vue d'arriver sainement dans l'autre, en même temps qu'il donnait aux gens illettrés des notions sur l'astronomie et la division du temps. Les démonstrations étaient renforcées par des images explicatives pour ceux qui ne savaient pas lire." (M. Monceaux). "Ces livres sont en fait des compilations à usage pratique et moral destinées à un public laïc. Ils s'inspirent d'ouvrages médiévaux tels que "Le Livre des propriétés des choses" de Barthélémy l'Anglais, les "Grandes Danses Macabres", les traités préparant les âmes au Jugement Dernier. Ils ont recours à l'astrologie, très présente aux XVe et XVIe siècles. Les signes du zodiaque, les planches anatomiques, les danses macabres ou représentations des enfers, les représentations des activités agricoles ou artisanales pour chaque mois de l'année, doivent enrichir le texte pour guider l'homme vers son salut." (Bibliothèque de Troyes) Publié pour la première fois en 1491, à Paris par Guy Marchant, ce "Calendrier" a connu de nombreuses éditions. L'édition la plus proche donnée par la veuve Jehan Trepperel et Jehan Jehannot, avec un calendrier débutant en 1516, est longuement décrite dans le catalogue Rothschild (N° 2562). Sa collation est un peu différente (cahier a8 est ici a6 sans manque) et le contenu n'est pas exactement le même. Le bois gravé du titre, bien que très semblable, présente des différences. Les 8 premiers feuillets sont imprimés en noir et rouge. Grand bois gravé sur le titre, répété au dernier feuillet, montrant un berger faisant la leçon à ses compagnons. Parmi les illustrations les plus étonnantes, et souvent d'une facture assez primitive, citons une série effrayante montrant les peines de l'enfer, trois hommes anatomiques, une opération chirurgicale, un berger "pratiquant le cadran de nuit" (pour connaître l'heure la nuit), un dragon volant, une comète, un "nègre, héraut de la Mort"... La date nous est donnée au feuillet c1 : "On doit entendre que cette année Mil cinq cens XIX..." Le calendrier des éclipses commence en 1518 et se termine en 1553. Supra-libris doré de Victor Masséna, prince d'Essling (1836-1910), avec sa devise "Victor et Fidelis". Petit-fils du maréchal d'Empire, il avait construit une exceptionnelle bibliothèque d'incunables et d'éditions illustrées du XVIe siècle. *-------* Only known copy of this edition. Illustrated by more than 100 woodcuts. Popular book, all the copies of this work are very rare. Very curious for its text and its illustration. It is a kind of encyclopedia of the meteorological, astrological, agricultural, medical and moral knowledge and also the first almanac which was printed in France. Published for the first time in 1491, in Paris by Guy Marchant, the "grant kalendrier" was printed in numerous editions. The closest of this one, printed by the widow of Jehan Trepperel and Jehan Jehannot, with a calendar beginning in 1516, is described at length in the Rothschild catalog (N°2562). Its collation is a little bit different (gathering a8, is here a6 without lack) and contents is not exactly the same. The woodcut on title, although very similar, present differences. The first 8 leaves are printed in black and red. Large woodcut on title, repeated on the last leaf, showing a shepherd making the lesson to his companions. Among the most striking illustrations, we find a terrible serie showing the punishments of hell, three anatomical men, a surgical operation, a shepherd " practising the night dial " (how to know the hour at night), a flying dragon, a comet, a negro, as a "herald of the Death "... The date of 1519 is given on leaf c1 and the timetable of eclipses begins in 1518 and ends in 1553. Supra- libris gilded on cover of Victor Masséna, prince of Essling (1836-1910 ). Item #15113

Price: 49,000.00 €

See all items in Early printed books
See all items by