L'histoire des plantes mis en commentaires par Leonart Fuschs médecin très renommé, et nouvellement traduict de latin en françoys, avec vraye observation de l'auteur, en telle diligence que pourra tesmongner ceste oeuvre présente. Leonard FUCHS.
L'histoire des plantes mis en commentaires par Leonart Fuschs médecin très renommé, et nouvellement traduict de latin en françoys, avec vraye observation de l'auteur, en telle diligence que pourra tesmongner ceste oeuvre présente.
L'histoire des plantes mis en commentaires par Leonart Fuschs médecin très renommé, et nouvellement traduict de latin en françoys, avec vraye observation de l'auteur, en telle diligence que pourra tesmongner ceste oeuvre présente.
L'histoire des plantes mis en commentaires par Leonart Fuschs médecin très renommé, et nouvellement traduict de latin en françoys, avec vraye observation de l'auteur, en telle diligence que pourra tesmongner ceste oeuvre présente.
L'histoire des plantes mis en commentaires par Leonart Fuschs médecin très renommé, et nouvellement traduict de latin en françoys, avec vraye observation de l'auteur, en telle diligence que pourra tesmongner ceste oeuvre présente.
L'histoire des plantes mis en commentaires par Leonart Fuschs médecin très renommé, et nouvellement traduict de latin en françoys, avec vraye observation de l'auteur, en telle diligence que pourra tesmongner ceste oeuvre présente.
L'histoire des plantes mis en commentaires par Leonart Fuschs médecin très renommé, et nouvellement traduict de latin en françoys, avec vraye observation de l'auteur, en telle diligence que pourra tesmongner ceste oeuvre présente.

L'histoire des plantes mis en commentaires par Leonart Fuschs médecin très renommé, et nouvellement traduict de latin en françoys, avec vraye observation de l'auteur, en telle diligence que pourra tesmongner ceste oeuvre présente.

Lyon, Balthazar Arnoullet, 1550. ____ Première édition de la traduction de Guillaume Guéroult. Elle est illustrée de 517 bois gravés sur bois par Clément Boussy. L'ouvrage de Léonard Fuchs, premier ouvrage de botanique à adopter une méthode vraiment scientifique, décrit plus de 400 espèces de plantes et leurs vertus médicales. La première édition a été publiée en latin en 1542 à Bâle. Poète, traducteur et correcteur d’imprimerie, Guillaume Guéroult, (Rouen, 1507 Lyon, 1569) était le beau frère de Balthazar Arnoullet. Protestant, il mena une vie mouvementée, passant plusieurs fois de Lyon à Genève, et a participé à l'impression du "Christianismi Restitutio" de Michel Servet, ce qui lui a valu quelques déboires. Il est aussi l'auteur de trois livres d'emblèmes, dont un "Blason des oyseaux", publié la même année. Pour une raison inconnue, sur le titre, la date "M. D. L" a été surchargée des chiffres "76" Provenances : - Deux ex libris du XVIe au verso du dernier feuillet dont un ex dono. - Ex libris manuscrit de l'époque de la reliure sur le titre : "la Goupillére". Bel exemplaire. Baudrier X, 125. Nissen 667. *-------*. ______ Format : In-4. Collation : (32), 607 pp., (1 p. bl.) Reliure : Vélin moucheté, dos à nerfs, tranches mouchetées rouges. (Reliure du XVIIIe.). Item #16922

Price: 4,000.00 €